lundi 30 juillet 2012

Nationale 7 - Un road-trip à la française

Entre les chambres d'hôtel, identiques d'Istanbul à Pékin, et toutes les voix qui ne nous parlaient qu'avec approximation, nous finissions par trouver à Roscoff et à Saint-Étienne un caractère d'étrangeté aussi prometteur que Kachgar ou Aden. Nous avions envie de pouvoir réentendre les gens, de pouvoir rattacher les paysages à une histoire plus ou moins connue et l'idée d'un voyage sans exotisme, à l'exotisme défloré, ne nous déplaisait pas. Ce que nous voulions aussi, c'était retrouver la route et ses penchants : cigarettes cérémonieuses posées le long du jour comme des balises, vent chaud, cheveux poussiéreux, villes inconnues, et la chaleur surtout, qui brûle les derniers restes d'orgueil. Alors, quand il a fallu partie, nous n'avons pas hésité longtemps.

Premier paragraphe: 
Quelques jours avant septembre, je me retrouvai de nuit sur une route. Ce n'était pas, pour être exact, une route que j'avais prise, au sens où on prend la route, disons que j'y étais, simplement.

Pourquoi ce livre : 

Déjà, je craque pour la couverture que je trouve très belle, et le logo Transboréal en bas est juste sublime. Le livre est en Noir & blanc et de format carré. Cela tombe bien, car j'aime beaucoup ce format pour les photos, étant moi-même photographe je l'utilise beaucoup pour mes propres photos, donc avant même de l'ouvrir ce livre avait de très bonnes chances de me plaire.
 
Je voulais découvrir la collection " La clé des champs " de Transboréal et grâce à un partenariat voilà qui est fait, un grand merci à eux.

J'ai choisi ce titre, car je suis en plein dans une période de lecture  road-trip alors pourquoi ne pas tenter un tour sur la N7, la fameuse route des vacances.
 
Note : 9/10

 
Mon avis :
Avant toute chose, quand j'ai un livre de photos entre les mains, je regarde les photos une première fois sans lire le texte, là je les ai trouvées magnifiques dans leur simplicité, elles m'ont fait pensé à des clichés de Raymond Depardon, j'ai lu après que le photographe l'aimait bien aussi, tout s'explique :)

J'ai passé beaucoup de temps à regarder ces photos, car dans ce livre, vous ne trouverez pas de photo de jolis paysages, mais plutôt des clichés de villages déserts, de vielles réclame, de vielles enceignes ou de stations-services désertes... des endroits d'un autre temps.
J'adore ce genre de photo, elles me parlent beaucoup. J’ai eu envie de rester un moment à les regarder et à chercher pourquoi le photographe a décidé de prendre cette photo-là. Je me suis imaginé les mêmes lieux grouillants de monde au départ des vacances. J'aime les photos qui demandent réflexion, là, j'ai été gâtée.

Ce livre n'est pas à proprement parler un carnet de route de la Nationale 7, enfin si, mais pas du genre journal, c’est plus des instantanés de moment, et cela m'a beaucoup plu.

L'auteur (et le photographe) ont choisi de nous parler d'une personne rencontrée à chacune de leurs étapes et à chaque fois nous avons un texte sur cette personne et un portrait pleine page de celle-ci en face du texte. J'ai énormément apprécié ces portraits que j'ai trouvé très touchants. Bravo au photographe. 

Le livre est découpé en 10 parties qui correspondent aux 10 étapes qu'ont effectués les auteurs pour relier Paris à Menton ; à chaque étape nous avons donc : un texte, un portait et une dizaine de photos.


" Dans l'encadrement du pare-brise, la route doucement s'ouvre sur une perspective inconnue" p.16

Un petit peu plus de texte aurait été le bienvenu, mais dans l'ensemble j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre.

Je ne connaissais cette collection et bien je vous garantis que l'essayer c'est l'adopter !



Nationale 7 d' Albéric d'Hardivilliers et  Matthieu Raffard - Transboréal La clé des champs - 111 pages - 18€.



Charles Trenet chante la Nationale 7

C'est lundi que lisez-vous ? (5)

 C'est lundi que lisez-vous est un rendez-vous initié par Mallou  et repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
 2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?




Mes lectures de la semaine passée:


  

Ma lecture en cours:




Mes prochaines lectures:





 Et vous, que lisez-vous ??? 

vendredi 27 juillet 2012

Petite Philosophie du voyage le Challenge

Petite Philosophie du voyage de Transboréal un Challenge proposé par Minou
 
 
La collection Petite Philosophie du voyage de Transboréal « donne la parole à des auteurs qui, ayant un sujet à cœur, sont à même d’apporter sur lui des éléments de réflexion assortis d’expériences personnelles. Sont abordés aussi bien des points de vue sur le voyage – les motivations du départ, le voyage familial, insulaire ou naturaliste –, des modes de déplacement – âne, canoë, cheval, marche, métro, train, vélo –, des écosystèmes – désert, forêt, steppe –, des pratiques sportives – alpinisme, arts martiaux, surf – ou artistiques – aquarelle, arts de la rue, écriture, photographie –, que des thèmes transversaux comme la chanson populaire, les hauts lieux du bouddhisme ou l’opéra. » [Présentation de la collection sur le site de Transboréal]
Pour ce challenge, qui durera un an (du 16 octobre 2011 au 16 octobre 2012), je vous propose trois catégories : 
  • Petit voyageur : lire au moins un livre de la collection
  • Grand voyageur : lire au moins trois livres de la collection
  • Explorateur : lire au moins cinq livres de la collection
Informations pratiques : tous les ouvrages de la collection sont répertoriés dans le catalogue de Transboréal. Pour les inscriptions, c'est en commentaire sur ce billet, tandis que les liens vers vos articles (où doit apparaître le logo* ci-dessous) sont à poster sur le billet récapitulatif.
Vu le temps qu'il me reste je m'inscrit en  Grand voyageur et je compte lire  :
1- La Poésie du rail, Petite apologie duvoyage en train de  Baptiste Roux
2- Les Vertiges de la forêt, Petite déclaration d’amour aux mousses, aux fougères et aux arbres de  Rémi Caritey
3- Le temps du Voyage de Patrick Manoukian

vendredi 6 juillet 2012

Swap 50 états, 50 billets

 50 états, 50 billets : Le Swapp
 
 
J'adore Les Etats Unis, tout particulièrement l'Ouest et ses grands Espaces, j'espere pouvoir le découvrir un jour. Participant déjà au chalenge 
50 états, 50 billets de Sofynet, je ne pouvais que participer à son Swapp.
C'est l'heure d'ouvrir les paquets ! 
 
Contenu du colis:
- 2 romans dans le thème (auteur américain ou histoire se situant dans un ou plusieurs états américains)
- 1 livre sur les états unis (voyage, photos, culture, histoire…. au choix de chacun et au gout des swapés !) : sur un état spécifique ou sur l’ensemble, à définir aussi
- 1 ou 2 surprises : CD, DVD, mug, papeterie, … ou  tout ce qui peut vous passer par la tête !
- 1,2, … 8 marques pages
- 1 carte, expliquant éventuellement votre lien, votre gout, voir votre amour pour les USA…
- Des gourmandises typiques

Mon colis : 
 
Les Gourmandises
 1Mug + repose sachet+une boule à Thé + un petit plateau super pratique pour prendre le thé dehors
 Des cookies qui n'ont pas duré longtemps :(


Les surprises

 1 marque-page thriller
 1marque-page NY
 1 carnet qui est allé direct das mon sac
 1 porte clef chaussure US comme quand j'étais jeune :)



Les livres

Beignets de Tomates vertes, je mourrai d'envie de le lire celui-là, hop dans mon sac pour les vacances
Cette nuit-là, il était déjà dans ma pal, mais ce n'est pas grave puis ce que j'ai pu le troquer ! mais c'est un signe : il vas falloir vraiment que je le lire, hop dans mon sac aussi, Na !

Le Beau Livre

J'adore, il est magnifique !!  La route 66 c'est mon rêve !!


Le colis
 J'ai vraiment été gâtée ! un grand merci à ma swapé Kkrolin et à Sofinet pour l'organisation.

Récit de voyage Transboreal



Fondée en 1998 par Emeric Fisset, écrivain voyageur, Transboréal est une maison d'édition indépendante qui veut promouvoir le travail d’auteurs, d’illustrateurs et de photographes ayant fait preuve d’abnégation ou de courage lors d’études ou de voyages au long cours marqués par une réelle connivence avec le milieu humain ou le monde naturel. Marc Alaux, lui aussi écrivain voyageur, à rejoint l'aventure de l'édition.


Transboréal propose 120 titres dans sept collections   :
  • Chemins d’étoiles
  • Hors collection
  • La clé des champs
  • Le génie des lieux
  • Petite philosophie du voyage
  • Sillages
  • Visions 

J'aime beaucoup cette maison d'édition que je suis depuis son début. 

En revenant de mon séjour de 15 jours de traineaux au Canada, je cherchais des récits du Grand Nord, c'est là que j'ai découvert le récit d'Emeric Fisset, dans les pas de l'ours , premier livre édité chez Transboreal.
Ce fut le début d'une grande histoire d'amour, car dans cette maison d'édition, moi j'aime tout : son logo, ses ouvrages ainsi que son nom que je trouve sublime.



Mes lectures de Voyage chez Transboréal


Livres à  Relire : 
Sous l’aile du Grand Corbeau, De Seattle au détroit de Béring, Émeric Fisset
Dans les pas de l’Ours, Une traversée solitaire de l’Alaska sauvage, Émeric Fisset
Unghalak, La quête sauvage, Kim Hafez
Au vent des Kerguelen, Un séjour solitaire dans les îles de la Désolation, Christophe Houdaille
Par les volcans du Kamtchatka, Un été dans l’Extrême-Orient russe, Julie Boch & Émeric Fisset
Le Souffleur de bambou, Rencontres japonaises, James Harvey
Le Grand Hiver, Damien II, base antarctique, Sally Poncet
Au gré du Yukon, Quatre-vingts jours en canoë, Joël Allano
L’Ivresse de la marche, Petit manifeste en faveur du voyage à pied, Émeric Fisset

Livres à lire :  
À l’auberge de l’Orient, Seule sur les routes d’Asie centrale, Alice Plane
Coureur des bois, Une traversée du Canada en kayak, Ilya Klvana
Sous les yourtes de Mongolie, Avec les Fils de la steppe, Marc Alaux
Sibériennes, Voyage aux confins de la taïga, Géraldine Bérard & Valérie François
Le Temps du voyage, Petite causerie sur la nonchalance et les vertus de l’étape, Patrick Manoukian
La Poésie du rail, Petite apologie du voyage en train, Baptiste Roux
Les Vertiges de la forêt, Petite déclaration d’amour aux mousses, aux fougères et aux arbres, Rémi Caritey


Livres Chroniqués :
Aux quatre  vents de la Patagonie - David Lefèvre
Errances amérindienne - Philippe Sauve
Voyage en Italique - Pascal Corazza
Nationale 7, Un road-trip à lafrançaise, Albéric d’Hardivilliers & Matthieu Raffard

jeudi 5 juillet 2012

En Sibérie - Colin Thubron

L'histoire : 
La Sibérie : un immense nulle part, plus grand que les États-Unis et à peu près inconnu. Une terre dévastée que peuplent, entre usines en ruine et déchets nucléaires, des popes illuminés, des chamans égarés, des rescapés du Goulag - autant de fantômes s'acharnant à vivre malgré tout. Le célèbre écrivain-voyageur mêle le passé au présent, les paysages aux rencontres, pour nous offrir le portrait poignant d'une terre aux allures de prison. 

Premier paragraphe:
Des étendues glacées à jamais traversées par un homme enchainé. Dans les lointains, peut-être, un troupeau de rennes ; un chasseur qui inscrit son ombre sur la neige. Mais c'est tout. La Sibérie : elle occupe le douzième des terres immergées du globe – voilà la seule certitude qu'elle laisse dans l'esprit. Une austère beauté, une peur indélébile.

Pourquoi ce livre :
Ce livre fait partie de la jeune collection voyage de folio. Cette collection regroupe les aventures d'écrivain voyageur à travers de monde. J'ai déjà lu plusieurs titres de cette collection que j'aime beaucoup, c'est donc sans crainte aucune, que je me suis lancé dans la lecture de En siberie, partenariat avec livraddict et Folio.

Colin Thubron à obtenu le prix Nicolas Bouvier en 2010 avec ce récit.

Note : Pas terminé

Mon Avis : 
En théorie, ce livre avait tout pour me plaire, c'est un récit d'écrivain voyageur, j'ai déjà fait de très belles découvertes dans l'édition où il est édité et je suis fan des étendues glacées de la Sibérie.
Les premières pages me plaisent, l'écriture de l'auteur est fluide, et les mots coulent tout seuls. Jusque-là tous va bien, sauf que cela se gâte quand l'auteur s'attarde beaucoup trop à mon goût dans l'aspect de la Siberie que je n'aime pas, voir que je déteste même : un pays en ruine miné par la pauvreté et l'alcool.
L'auteur parle beaucoup de politique et de  l'histoire  du pays aussi, trop pour moi, et c’est à ce moment-là que j'ai décroché, ce n'est absolument pas ce que je souhaitais trouver avec ce livre

Je ne suis pas arrivée à accrocher au récit en lui même, l'auteur saute du coq-à-l'âne dans ces rencontres, je n'arrivais pas à suivre son déplacement.
Par exemple : à un moment l'auteur est dans train et à la ligne du dessous il est quelque part à discuter avec une personne au milieu de la ville, mais quelle ville d'ailleurs ?

Je n'aime pas quand cela va trop vite moi !
Des morceaux de paragraphes sans trop de rapport avec celui du dessus, voilà quelle impression m'a faite ce livre. Je ne parle évidemment que des 200 premières pages, car il est impossible pour moi d'aller plus loin. Ce livre me tombe des mains chaque fois que je le prends.

il m'a fallu 15 jours pour lire 200 pages, c’est un signe, ce n'est pas la peine que je m’acharne à vouloir le finir dans l'immédiat, c'est dommage, car j'arrive justement a un moment où l'auteur part enfin vers les espaces glacés, mais il faut que je fasse une pose, je vais laissé passer l'été avec des lectures plus légères et comme cela à la rentrée je reprendrai le voyage ou je l'ai stoppé, même si je sais que le voyage ne sera pas facile, je l'effectuerai par petit tronçon.



En Sibérie - Colin Thubron - Edition Folio Voyage - 470 pages  - 8 .10€

 



D'autres avis plus positifs sur ce livre sur :
 Logo Livraddict

mardi 3 juillet 2012

Le Top Ten Tuesday(9)


Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini.
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.
Thème de ce mardi : Les 10 histoires livresques que vous aimeriez pouvoir vivre.

1-



Ce livre est vraiment tout ce que j'aimerai vivre  !

2-











Parce que c'est prévu d'ici 2-3 ans

3- Un hivers dans une cabane... mon rêve

 
4- Ah la Patagonie !

 
5-


 


6-  



7-  L'alaska mon rêve



8- Je changerai juste la fin si c'est possible



9-Traverser le Canada en traineau, que demander de mieux !


10-

Paysage d'Aubrac

Buron d'Aubrac


Je ne poste pas une critique de livres, mais une photo, car la photo est aussi une de mes passions, je suis d'ailleurs en train de préparer une expo. Avec ces jours de mauvais temps qui casse le moral, j'avais envie de partager cette photo faite lors de ma rando de 15 jours. C'est un paysage typique de l'Aubrac.